Pain au levain « express » sans pétrin

On associe souvent le pain au levain à un processus tellement long qu’on finirait par en être découragé! Certes, une bonne fermentation, une fermentation lente, est toujours indispensable d’une part au bon développement du pain mais également pour ses qualités nutritionnelles et organoleptiques, mais si on pouvait jouer sur les différents ingrédients pour réduire ce temps à son minimum, un pain prêt à être enfourné à en 5-6h avec une mie aérée et un goût à tomber!

Je suis de plus en plus dans l’idée de laisser de coté mon pétrin, il m’arrivait, un peu par fainéantise de faire appel au bon vieux pétrissage au robot pour développer le gluten mais bizarrement, ce qui m’a incité à y aller d’avantage avec les mains, n’avait absolument rien à voir avec la panification lol, initialement, je voulais pouvoir pétrir et préparer ma pâte à pain à n’importe quel moment et je me suis rendue compte que je devais parfois reporter cela car ma petite dormait à coté et le pétrin fait quand même un sacré boucan, j’ai donc petit à petit préféré réaliser mes pains manuellement et cela m’a encore plus conforté dans l’idée que faire son pain, au levain, était à la portée de tous même quand on ne possède absolument aucun appareil !

Vous vous souvenez du pain sans pétrissage qui avait fait fureur il y a quelques années, le célèbre pain de Jim Lahey, ce pain en est la version au levain naturel, le pétrissage est finalement assuré par les rabats réalisés à intervalles réguliers, ce n’est pas une nouveauté, la technique est celle que je vous avais présenté dès le début du blog mais quand on associe cela à une proportion de levain relativement importante par rapport à la quantité de farine utilisée, on se retrouve avec une pâte qui fermente moins longtemps et qui est prête un peu plus vite, du coup, entre le moment où on commence à réaliser la pâte et le moment où on enfourne le pain, en moyenne 5h se sont écoulées, ce laps de temps pourra être légèrement réduit selon la température ambiante, on oublie pas que cela n’est pas une science exacte et il est important de rester attentif au comportement de la pâte.

La recette initiale est réalisée à base de 2/3 de farine blanche et 1/3 de farine complète, vous pouvez tester plusieurs combinaisons et plusieurs proportions tout en restant dans 300gr de farine au total, il sera néanmoins important de faire attention à la quantité d’eau et de l’adapter pour ne pas se retrouver avec une pâte trop hydratée difficile à manipuler

Ingrédients 

  • 200gr de farine de blé t65
  • 100gr de farine de blé complète t150
  • 225gr d’eau à température ambiante
  • 6gr de sel
  • 100gr de levain liquide actif

En se basant sur ces proportions et en utilisant un levain liquide hydraté à 100% on obtient une pâte dont l’hydratation totale avoisine les 78,6% elle risque donc d’être un peu trop collante pour certaines personnes, ne pas hésiter à réduire la quantité d’eau au début, par exemple en utilisant 200gr et adapter afin d’être bien à l’aise pour manipuler et façonner la pâte.

Etapes

Dans un bol, délayer le levain actif dans l’eau à l’aide d’un fouet.

A coté mélanger les farines et le sel et les verser sur la préparation précédente. Mélanger rapidement à la cuillère en bois sans pétrir.

Couvrir d’un torchon et laisser reposer 2h30 en réalisant des rabats toutes les 30min.

Renverser la pâte sur un plan de travail légèrement fariné et façonner avant de déposer le pâton dans un banneton fariné.

Laisser fermenter 2h-2h30, j’aime bien passer mon pâton au frais pendant que le four préchauffé, cela permet de faciliter la scarification quand la pâte est un peu trop molle.

Préchauffer la cocotte avec son couvercle dans un four à 250°C pendant une vingtaine de minutes, transférer le pâton sur une feuille de papier sulfurisé, transférer le tout dans la cocotte chaude (attention aux brulures) et scarifier d’un geste vif, recouvrir et enfourner pour 20min à couvert et 15min à découvert.

Le pain doit être bien doré, caramélisé à souhait! Attendre un peu avant de le découper et découvrir une délicieuse mie crémeuse et aérée!

 

  1. mimibricole 1 janvier 2018 at 12 h 12 min

    un immense merci pour cette recette!
    Je l’ai réalisée hier, et je suis plus que ravie du résultat, même si mon pain n’est pas aussi beau que le vôtre! 🙂
    je m’occupe de mon levain depuis juillet et je pense pouvoir sire que c’est la première fois que j’ai une si belle mie!
    avez-vous testé cette recette avec d’autres recettes complètes, telles que le seigle, l’épeautre?
    comment conservez-vous votre pain (pour l’instant, le mien repose dans un torchon en lin…

    encore bravo pour votre superbe site et vos précieux conseils.. et belle année 2018 à vous!

    1. admin 1 janvier 2018 at 21 h 21 min

      Bonjour, Bonne année à vous aussi :))))

      Pour les farines, oui il suffit d’adapter l’hydratation, la même recette avec de l’épeautre c’est vraiment un délice!
      Merci beaucoup pour votre message, personnellement quand je souhaite faire ma réserve de pain, je découpe le pain une fois totalement refroidi en tranches, le mets dans un sac de congélation et le congèle, il me suffit alors de sortir une tranche ou deux àla fois et la passer au grille pain car c’est ainsi que je le consomme le matin miam!

  2. Mimibricole 3 janvier 2018 at 8 h 56 min

    Merci de votre réponse rapide!
    j’ai lancé ce matin la même recette avec de la farine 6 céréales au lieu de la 150, en mettant 200g d’eau comme je l’avais fait la première fois, on verra le résultat 😉
    Je testerai également la congélation.
    merci pour vos précieux conseils en tout cas!

    1. Mimibricole 10 janvier 2018 at 6 h 08 min

      De nouveau bonjour!
      Le pain aux 6 céréales était dêlicieux! J’ai congelé quelques tartines, et pas de souci nouveau dégustation😊
      Je suis tellement contente de cette recette que j’ai récidivé avec un pain au seigle et un autre à la farine de Khamut😍
      Je me répéte, je sais, mais encore une fois, un grand MERCI

      1. admin 11 janvier 2018 at 21 h 48 min

        Merci pour ce retour positif et tellement encourageant, je suis ravie de lire ton commentaire !!!

  3. Mimibricole 16 janvier 2018 at 6 h 19 min

    Mais c’est tout à fait normal! 😊
    J’ai vraiment trouvé LA recette qu’il me fallait pour enfin faire du pain au levain digne de ce nom😍
    Je suis d’ailleurs étonnée d’être la seule à avoit commenté ici….
    Bref, je n’ai qu’une hâte tester d’autres recette de ce super blog…. Les cakes me font de l’oeil…. 😁

  4. Lina 18 mars 2018 at 7 h 07 min

    Allé! Hier soir une flemingite m’a retenue de faire mon autolyse pour aujourd’hui alors on y va ce matin pour tester le pain express!
    Merci pour ce blog très clair et plein d’idées !

    1. admin 2 avril 2018 at 21 h 09 min

      Haha la flemingite nous touche tous en ce moment lol, j’espère que le pain express a été un succès ^^

Commentaires indisponibles