Pains Simit au levain

Je me souviens avoir réalisé ces délicieux pains turques il y a de cela plusieurs années sur mon blog Rdv aux mignardises, j’étais toute fière, je pensais avoir atteint la perfection en terme de pain simit, comme quoi, plus on pratique, plus on évolue et on s’améliore et on finit peut-être aussi par devenir plus exigent envers soi même….car cette fois, le pain Simit que j’ai réalisé était tout simplement divin et n’avait vraiment rien à voir avec mon premier essai!

Cette superbe recette est tirée du magnifique blog Cafe Fernando et même si elle date de quelques années déjà, elle reste parfaite! De plus, vous verrez qu’il est très facile d’adapter la réalisation de la pâte à son planning, puisqu’on peut faire une fermentation en vrac à température ambiante ou la retarder une nuit au frais pour poursuivre le lendemain…plus d’excuses pour ne pas se lancer 😉

La croute est richement enrobée de graines, un petit gout grillé dont je raffole surtout avec le gout typique et irrésistible du sésame, la mie est plutôt dense mais agréable, je trouve que ce pain est parfait autant pour accompagner des plats chauds comme un potage ou plus frais comme une petite salade!

A noter que pour la réalisation de la recette, vous aurez besoin de mélasse, on en trouve assez facilement en magasin bio ou en rayon produits du monde 🙂

Ingredients

Pâte à pain 

  • 150gr de levain liquide actif
  • 290gr d’eau à température ambiante
  • 20gr de mélasse (Marque Priméal Bio)
  • 500gr de farine blanche (mélange T65 et T55)
  • 10gr de sel

Enrobage au sésame (j’ai fait moitié sésame, moitié lin jaune)

  • 40gr de mélasse en sirop
  • 120gr d’eau bouillante
  • Sésame grillé

Etapes 

Dans un grand bol délayer la mélasse dans l’eau en réservant 10gr (étant donné que l’eau est à température ambiante, ça ne sera pas totalement délayé), ajouter le levain liquide bien actif (il doit flotter à la surface de l’eau)

Ajouter de la farine et pétrir au robot d’abord à vitesse lente puis augmenter la vitesse jusqu’à l’obtention d’une pâte très lisse et légèrement collante. Couvrir le bol et laisser reposer pendant 30-45min à température ambiante.

Délayer le sel dans les 10gr d’eau réservés et verser sur la pâte. Pétrir de nouveau à vitesse rapide pendant 5min , jusqu’à ce que la pâte absorbe complètement le sel et redevienne bien homogène.

A ce stade, on a deux options, soit on enchaine directement avec la fermentation en vrac qui va durer 3-4 heures à température ambiante, ou retarder au réfrigérateur pour une nuit de repos au frais.

Si on opte pour la deuxième option, il sera nécéssaire de laisser la pâte revenir à température ambiante le lendemain pendant 2 bonnes heures.

Diviser la pâte en 6 portions et rouler chaque pièce en un boudin. Le couper au milieu en pinçant les extrémités, tordre les brins en les roulant dans des directions opposées et les réunir pour former un anneau.

Placer les pains sur une plaque recouverte de papier sulfurisé,  couvrir de film alimentaire et laisser fermenter 2h à température ambiante.

Préparer l’enrobage en délayant la mélasse dans l’eau bouillante en mélangeant pour bien la dissoudre et obtenir un liquide bien homogène. A coté mettre le sésame dans un grand bol.

Prendre délicatement chaque anneau, le passer dans l’eau à la mélasse puis transférer dans le bol contenant les graines de sésame en appuyant pour faire adhérer les graines. Ne pas s’étonner si les pains s’élargissent durant cette étape d’enrobage.

Enfourner à four préchauffé à 200°c pour une vingtaine de minutes, les pains doivent être bien dorés.

C’est prêt!

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *